La digitalisation et l’IA transforment les métiers des entreprises dont celui de la relation client. Le cabinet d’expertise comptable est aussi impacté.

L’expert-comptable, un prestataire de services comme les autres


Le cabinet d’expertise comptable voit, depuis plusieurs années maintenant, une partie de ses activités de gestion disparaitre au profit de nouvelles missions.  En effet, les contextes règlementaires et de transformation numérique, la performance des technologies impactent leur métier les forçant à se déplacer sur leur chaîne de valeur, et ce quelle que soit leur taille. Reconnu comme un sachant en raison de son expertise pointue, l’expert-comptable fait face aujourd’hui à des clients de mieux en mieux  informés, outillés qui l’amènent à se repositionner.

Formation et capacité à analyser les informations


Cette évolution de la relation client demande aux cabinets d’expertise comptable de créer les conditions d’une transformation digitale réussie en :

1/ accompagnant et formant leurs équipes pour passer de leurs missions traditionnelles à des missions à plus forte valeur ajoutée ;

2/ automatisant les tâches manuelles, très nombreuses et chronophages,  grâce à l’IA ;

3/ permettant de recueillir et d’analyser de multiples données, en temps réel, qui ne sont plus uniquement financières pour devenir le support de leurs nouvelles missions.

L’expert-comptable, tout à fait légitime dans cette transformation digitale par l’IA


Proposer des services de gestion à forte valeur ajoutée aux entreprises clientes va permettre aux cabinets d’expertise-comptable de compenser la baisse de rentabilité de leur mission comptable traditionnelle.  De par leur expertise et leurs connaissances, ils sont tout à fait légitimes pour entraîner efficacement des machines apprenantes, leur permettre d’analyser des informations et transmettre aux entreprises clientes des résultats en conformité avec les règlementations.

Leur connaissance métier permet également d’apporter à leurs clients une plus-value non négligeable au niveau du conseil au sens large. Selon leur taille, leur organisation – les plus petits cabinets se regroupant en réseau afin de mutualiser leurs compétences -,  ils peuvent s’orienter sur de la fourniture de prestations technologiques et conseil en SI, des analyses en temps réel des données, du conseil en cession/transmission d’entreprises, des diagnostics stratégiques et amélioration des performances des entreprises, du conseil au niveau patrimonial, maîtrise des risques, etc …

Contact humain et confiance plus que jamais essentiels dans la relation client


La relation client de confiance entre l’expert-comptable et son client est essentielle à l’avenir de leur profession. Même si le lien physique a disparu dû à l’usage d’outils et de technologies,  il n’en reste pas moins vrai que  le contact humain et la confiance, restent cruciaux sur des sujets aussi critiques que les comptes, la fiscalité, les transmissions, les fusions/acquisitions etc…. Et de la même façon que les français apprécient l’innovation des banques en ligne, ils préfèrent encore majoritairement conserver leurs comptes dans leur banque historique.  Il en est de même ici,  les clients restent véritablement attachés à leur expert-comptable.

Photo by Patrick Tomasso on Unsplash